Rechercher
  • Wiwige

Travailler à la maison

Certains en rêvent, éviter les bouchons ou les trains surchargés du trajet travail-maison, calmer la course folle qui génère stress à la moindre perturbation. Avoir plus de temps pour faire les choses du quotidien et aussi passer plus de moments avec les siens .

Et bizarrement certains autres qui travaillent depuis chez eux comme dans certaines professions libérales, graphiste , dessinateur, artisan, créateur et pleins d'autres. Certains d'entre eux pensent qu'ils sont parfois trop isolés dans cette bulle.

Le travail à la maison je découvre depuis un mois maintenant, en tant qu'auto-entrepreneuse avec Néréa – L'atelier de couture. Je vous avoue, je kiffe grave! Je ne regrette pas ne plus devoir prendre le train et perdre plus de 3h par jour dans les transports. Je suis quelqu'un d'organisée donc lorsque j'ai crée Néréa il a fallu que je réfléchisse à comment  réussir à jongler entre temps perso et temps pro en étant efficace . Car oui c'est bien beau d'être à la maison mais mon but c'est de faire tourner la boite.Donc  pour le moment en phase découverte et adaptation et je verrai d'ici quelque mois ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

La période des vacances scolaires est assez particulières pour ça selon moi , surtout quand tu as des grosses commandes à produire avec des délais à respecter. Lorsque mon mari et mon plus jeune fils sont en vacances et donc présents à la maison, il est compliqué pour moi de m'isoler dans le bureau. Le mini voyant que je suis là présente dans la maison avec eux me pense en vacances. C'est compliqué à lui faire comprendre, que de m'interpeller 15 fois en 1h à base de: Mamannnnnnn … Ce n'est pas possible, car j'ai besoin de concentration. Alors comme moi aussi j'ai des scrupules à les laisser seuls de leur côtés, je réorganise mon travail de sorte qu'on ait quand même des moments ensemble pour en profiter. Et je découpe mes moments ateliers différemment.

Pour le moment, après un bon ti dej en famille, et une douche pour finir de me réveiller, j'ai décidé de commencer ma journée de travail à l'atelier à partir de 8h. C'est mon heure de démarrage mais je m'adapterai à la rentrée car nous sommes en période de vacances scolaires et donc pas de contraintes d'horaire d'école à respecter . Je devrais me réorganiser en fonction de ça dès le mois de Septembre.

Pour décomposer d'une journée type à l'atelier, le matin je check mes mails, j'organise ma journée en fonction des commandes et de leurs priorités et hop c'est parti. Le matin je privilégie l'administratif lorsqu'il y en a et si j'ai des commandes à envoyer, à 9h je file à la poste du village d'à côté . En ce moment je suis sur une commande de 16 paniers de cotons pour la Suisse, je dois aussi refaire mon stock, et avancer sur de nouveaux projets donc j'ai beaucoup de travail surtout sur la machine.

De 12h à 13h je m'octroie une pause déjeuner sans ordi, sans travail, une vraie pause d'une heure pour souffler. L'avantage c'est que question budget je peux cuisiner donc moins de frais à ce niveau là. Manger seule ne me dérange pas je l'ai fait pendant des années dans mon ancien travail donc ça ne me change pas vraiment. Enfin si ça me change car lors de ces pauses personnes ne vient me déranger pour me parler boulot et ça fait du bien. Par contre attention de ne pas se faire engloutir par les tâches du quotidien (lessive, plier le linge, papier perso etc...) ou par le canapé avec un super épisode de série. Oui Netflix c'est bien mais faut bosser quand même.

Reprise à 14h après un petit café, en ce moment l'après-midi je travaille sur la modification de la fermeture dos d'une robe . On enlève le zip pour placer des œillets pour un laçage façon corset. C'est du boulot mais c'est j'aime bien ce genre de projet. (*Bon je viens d'apprendre de la part de la cliente, qu'en plus de la modification elle voudrait diminuer la taille de la robe...Vais voir ce que je peux faire *) Donc moment réflexion, essaie de toile sur mannequin je laisse un peu la machine.

Vers 16h-16h30 je prends une pause goûter avant de m'y remettre jusque 18h. Je prends le temps de couper des produits à fabriquer les jours suivants histoire de na pas passer une journée entière à faire de la coupe. Ne faire que ça c'est fatiguant je trouve , au bout d'un moment j'ai les yeux qui se croisent. J'essaie un maximum d’alterner les actions, je trouve que c'est plus motivant et meilleur pour la concentration.

A 18h mes hommes reviennent à la maison donc je range mon coin travail , je passe un petit coup de balai ou d'aspi et ma journée est finie, ou presque. Presque car parfois je me retrouve sur l'ordi après cette heure, pour mettre à jour le stock, passer une commande de matière, enregistrer les photos pour les mettre sur le site ou encore faire un article pour le blog comme maintenant (Il est 21h passé...).

Voilà, vous avez un aperçu de ma journée type de travail à l'atelier de Néréa et vous l'aurez compris j'adore travailler de chez moi. Je sais que beaucoup de personnes n'ont pas ce privilège donc je ne me plaindrait pas, car il y a quelques inconvénients tout de même.Mais j'ai la chance d'avoir créer ma boite, de m'éclater à bosser dedans de croire en mes projets et de chercher à développer Néréa -L'atelier de couture tout en travaillant depuis chez moi.

Vous en savez encore un peu plus sur moi et Néréa avec cet article .



#travaillerchezsoi #travailadomicile #nerealatelierdecouture #latelierdenerea #sorganiser #couture #croireensesprojets #blog #article #sereinventer #nouvellevieprofessionnelle

24 vues

LES GARANTIES

Fait main

Made in France
Paiement par carte bancaire
100% sécurisé par Stripe.

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Instagram Clean

Copyright ©Néréa- L'atelier de couture  2019  Créé avec Wix.com